Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/09/2013

J.K - "... aux enseignants" (2/11)

Oryx Antelope.jpg

...

J.K : Sommes-nous toujours dans la ligne de cette tradition ? Je ne sais pas, je pose simplement la question.
Certes on peut repousser les limites de la tradition, élargir des traditions trop étroites, mais on reste toujours dans le même domaine, celui de la tradition. Notre action s’effectue-t-elle dans ce cadre restreint de la tradition ?

Un instant, accordez-moi juste un instant pour que je puisse y voir plus clair.
Se pourrait-il, au contraire, que notre action touche une dimension qui échappe à toute tradition ?

Si nous pouvions en arriver là, alors on pourrait soit recourir à la tradition soit ne pas y recourir – et les conséquences seraient tout autres.
Je ne sais pas si je me fais bien comprendre.
Je cherche les mots pour me faire clairement comprendre.

Voyons – puis-je me permettre d’être quelque peu traditionnel ?
Je n’aime guère dire cela, mais voilà, il faut le dire : il existe, partout dans le monde, une tradition qui est valable. Elle est en voie de destruction, mais elle existe et elle a un poids immense.

Et il existe une autre voie, qui n’est pas de même nature, et que nous qualifierons de « sainte » pour l’instant – bien que je déteste ce terme.
Ne soyez pas obnubilés par ce mot. On a donc ces deux courants, l’un, traditionnel, est étranger à toute notion de sainteté, l’autre en est imprégné : pouvons-nous puiser à cette source-là ?
Est-ce que vous me comprenez ?

Car cette source, quand on y puise, a des effets étonnants. Je me demande si le message passe entre nous ? Ces propos semblent-ils insensés ?

à suivre...

Les commentaires sont fermés.