Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/09/2013

J.K - "... aux enseignants" (6/11)

coquelicot2.jpg

...

« Discerner » au sens d’entrer en contact avec la chose - il ne s’agit ni de spiritualisme ni de mysticisme, ni de tout ce fatras, non ce n’est pas du tout à cela que je fais allusion.

Je reconnais ces deux dimensions comme étant d’origine humaine, et par conséquent tout à fait incomplètes ; existe-t-il donc une chose qui ait une complétude absolue ?

Et cette chose, mon esprit est-il capable d’entrer en contact avec elle, de la capturer, de la regarder en face ?

Ce que les hindous nomment brahman – cet état qui advient lorsqu’on renie totalement ces deux dimensions marquées du sceau de l’homme — en est l’une des traductions.

J’exprime les choses à ma manière, qui n’est pas la leur — les hindous ont leur propre terminologie, leur propre mode d’expression.

Les chrétiens – les vrais, pas les chrétiens de pacotille – ont dit, eux aussi, à leur manière, que l’homme devait transcender tout ce dont il est question ici.

Voilà pourquoi je m’interroge, comme si j’étais en position de maître à élève face à vous.


à suivre...

Les commentaires sont fermés.