Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/08/2018

J.K - (3) Biographie détaillée

d2dfa7355cd139b1838d5733b8303968.jpg



La « découverte » et ses conséquences

Ce fut quelques mois après le dernier déménagement que Krishnamurti fut trouvé
par le grand occultiste et théosophe de haut rang C.W.Leadbeater,
aux prétentions de clairvoyance.

Pendant ses incursions à la plage du domaine Théosophique, sur le fleuve jouxtant Adyar,
Leadbeater avait remarqué Krishnamurti, (qui fréquentait aussi la plage avec les autres),
et fut stupéfié par la « plus merveilleuse aura qu’il ait jamais vue,
dépourvue de toute particule d’égoïsme ».

Cette impression forte existait malgré l’apparence extérieure de Krishnamurti, qui,
selon des témoins occulaires, était assez commune, quelconque, et négligée.

Le garçon était aussi considéré comme
« particulièrement simplet » ;
il avait souvent « une expression vide »
qui « lui donnait un regard presque abruti ».

Leadbeater resta fermement convaincu que le garçon deviendrait un grand enseignant.

Pupul Jayakar, dans sa biographie de Krishnamurti , le cite,
parlant de cette période de sa vie quelque 75 ans après :
« Le garçon avait toujours dit,
« Je ferai tout ce que vous voulez ».

Il y avait un élément de soumission, d’obéissance.

Le garçon était distrait, incertain, inconsistant ;
il n’a pas semblé s’inquiéter de ce qui se produisait.

Il était comme un navire, avec un grand trou à l’intérieur,
tout ce qui y passait traversait sans que rien ne reste. »

Au sujet de son enfance, Krishnamurti écrivit dans son journal :
« Aucune pensée n’est entrée dans son esprit.
Il observait et écoutait et rien d’autre.
La pensée avec ses associations n’a jamais pris place.
Il n’y avait aucune fabrication d’image.
Il a souvent essayé de penser mais aucune pensée ne venait. »

Après la « découverte »,
Krishnamurti fut placé sous l’aile de la direction de la Société Théosophique de Adyar
et de son cercle intérieur.

Leadbeater et un nombre restreint d’associés de confiance furent chargés d’éduquer,
de protéger, et plus généralement
de préparer Krishnamurti comme le « véhicule »
de « l’Instructeur du Monde » attendu.

.../...

Les commentaires sont fermés.