Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/07/2007

(22) - J. Krishnamurti & D. Bohm

medium_DSCF2805.JPG



...

D.B : cela nous ramène à une question que j'aimerais poser de nouveau. Il semble qu'il y ait une petite poignée d'hommes qui parlent de ces sujets-là, et qui croient peut-être avoir les réponses, ou qui pratiquent peut-être la méditation, etc. Mais dans quelle mesure cela va-t-il influencer ce vaste courant de l'humanité ?

K : probablement très peu. Mais cette influence est-elle indispensale ? Il se pourrait qu'elle agisse... ou non. Ce qui nous amène à nous demander : à quoi tout cela sert-il ?

D.B : oui, précisément : à quoi tout cela sert-il ? Je crois qu'un sentiment instinctif nous pousse à poser cette question.

K
: Je crois pourtant que ce n'est pas la bonne.

D.B
: notre première réaction est de dire : "que pouvons-nous faire pour enrayer cette immense catastrophe ?".

K : oui. Mais si chacun d'entre nous, quel qu'il soit, écoute, et voit cette vérité - à savoir que la pensée, dans son activité extérieure comme intérieure, est responsale d'une abominable pagaille, d'une immense souffrance -, on est alors forcément amené à se demander s'il peut être mis fin à cet état de fait. Si la pensée est incapable d'y mettre fin, qu'est-ce qui en aura le pouvoir ? Quel est le nouvel instrument capable de mettre fin à toute cette détresse ? En fait, ce nouvel instrument existe : c'est l'esprit, l'intelligence. Mais cela, on ne veut pas l'entendre, voilà le problème. Du côté des scientifiques, et du côté des simples profanes comme nous, on a tiré des conclusions définitives, et on refuse d'écouter.


.../... à suivre

Les commentaires sont fermés.