Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/10/2008

J.K - (5) Il faut puiser à la source du silence pour regarder et écouter.

1601631096.jpg


Le temps, c’est la mémoire.

L’extase est hors du temps.

La félicité de la méditation ne s’inscrit pas dans la durée.

La joie devient plaisir dès qu’elle a une continuité.

A l’aune du temps des horloges,
la félicité de la méditation n’est rien qu’une seconde,
mais dans cette seconde s’inscrit le mouvement global de la vie hors le temps,
mouvement qui n’a ni commencement ni fin.

Dans la méditation, une seconde, c’est l’infini.

Les commentaires sont fermés.