Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/04/2017

J.K - (4) méditation

849440872.jpg
 
Cet esprit superficiel doit comprendre la vraie signification de ses activités et, ce faisant, introduire une tranquillité en lui-même.
 
Il ne peut pas provoquer une tranquillité, une immobilité, par un enregistrement, par une contrainte, par une discipline.
 
Il ne peut engendrer la tranquillité, la paix, le calme, qu’en comprenant ses propres activités,
en les observant, en en étant conscient,
en voyant sa dureté, la façon dont il parle à son domestique, à sa femme, à sa fille, à sa mère, etc.
 
Lorsque l’esprit conscient superficiel est ainsi éclairé sur toutes ses activités,
par cette compréhension, il devient spontanément calme
(non drogué par des contraintes ou des désirs enrégimentés)
et alors, il est dans une situation où il peut recevoir les émissions,
les suggestions de l’inconscient,
de ces nombreuses couches de l’esprit que sont les instincts raciaux,
les souvenirs enterrés, les poursuites cachées, les blessures profondes et encore ouvertes.
 
Ce n’est que lorsque la conscience entière est déchargée, débarrassée de toute mémoire,
quelle qu’elle soit,
qu’elle est en état de recevoir l’éternel.
 
.../...

Les commentaires sont fermés.