Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/05/2015

J.K - Si l’on se propose d’être bon, la bonté ne fleurira jamais.

16bcbadc18efc55b9382df1da82952f2.jpg

Si l’on entreprend de méditer de propos délibéré, ce n’est pas de la méditation.

Si l’on se propose d’être bon, la bonté ne fleurira jamais.

Si l’on cultive l’humilité, elle cesse d’être.

La méditation est comme la brise qui vient lorsqu’on laisse la fenêtre ouverte ; mais si on la laisse ouverte délibérément, si, délibérément, on invite la brise, elle n’apparaîtra jamais.

J. Krishnamurti La révolution du silence Inde, Chapitre 6 (p. 46)

28/05/2015

J.Krishnamurti : "Lorsque nous nous identifions à un autre, y a-t-il là indication d’amour ?"

7650291c4ab7fc25181cfe9ad6183243.jpg

27/05/2015

J.K - (2) Etre honnête veut dire n’avoir pas d’illusions à votre sujet et n’avoir même pas le germe des illusions - qui est le désir et le plaisir.

DSCF4299.JPG

Notre éducation nous a appris à vivre entre ce qui est actuel et ce qui pourrait être.

Dans leur intervalle - l’intervalle du temps et de l’espace - se situent toute notre éducation, notre moralité, nos luttes.

Nous accordons à l’actuel un regard distrait et nous projetons vers l’hypothétique un regard peureux ou un regard d’espérance.

Et peut-il y avoir de l’honnêteté, de la sincérité dans cet état, que la société appelle éducation ?

Lorsque nous disons que nous sommes malhonnêtes, ce que nous voulons dire essentiellement c’est que nous comparons ce que nous avons dit à ce qui est.

Nous avons dit ce que nous ne pensions pas, peut-être pour rassurer quelqu’un provisoirement ou parce que nous étions nerveux ou timides, ou parce que nous avons eu honte de révéler quelque chose qui, en fait, est.

Ainsi, une appréhension nerveuse ou la peur nous rendent malhonnêtes.

Lorsque nous sommes en quête de succès, nous devons être quelque peu malhonnêtes, entrer dans le jeu de l’autre, ruser, tromper pour parvenir à nos fins.

Ou encore, nous sommes en position d’autorité, nous avons une situation que nous voulons défendre.

Ainsi toute résistance, toute défense sont des formes de malhonnêteté.

Etre honnête veut dire n’avoir pas d’illusions à votre sujet et n’avoir même pas le germe des illusions -

qui est le désir et le plaisir.

J. Krishnamurti La révolution du silence Europe, Chapitre 19 (p. 215)

26/05/2015

J.K - (1) Etre honnête veut dire n’avoir pas d’illusions à votre sujet et n’avoir même pas le germe des illusions - qui est le désir et le plaisir.

2880ce3eb3fa38af601834472430ad1c.jpg

Que veut dire honnêteté ?

Peut-il y avoir de l’honnêteté - c’est-à-dire une perception claire des choses, une vision des choses telles qu’elles sont - lorsqu’on met en jeu un principe, un idéal, une formule exaltée ?

La rigueur est-elle possible dans la confusion ?

La beauté peut-elle se trouver là où l’on s’appuie sur un critère de beauté ou de rectitude ?

Lorsqu’existe cette division entre ce qui est et ce qui devrait être, peut-on être honnête - ou n’y a-t-il qu’une édifiante et respectable malhonnêteté ?

.../...

23/05/2015

J.K - (2) Par son attachement il connaît l’inévitable nuit de la peur qui le guette.

3eeabe9523cc6ee1fdb289ba7757189d.jpg

Un homme peut avoir un certain don, il est musicien, il est intensément attaché à son instrument ou à sa voix.

Si l’instrument ou la voix viennent à lui manquer, il est complètement perdu, sa vie est finie.

Il peut faire assurer ses mains ou son violon, il peut devenir chef d’orchestre, mais par son attachement il connaît l’inévitable nuit de la peur qui le guette.

Je me demande si chacun de nous - si nous sommes tant soit peu sérieux - si chacun de nous a examiné cette question, parce que liberté signifie libération de tout attachement et par conséquent de toute dépendance.

Un esprit attaché n’est pas objectif, il n’est pas clair, il est incapable de penser sainement et d’observer directement.

J. Krishnamurti L’impossible question Deuxième partie, Dialogue 3 (p. 151-152)

22/05/2015

J.K - (1) Par son attachement il connaît l’inévitable nuit de la peur qui le guette.

d41972df22de477bc1b8774dbaaf4a93.jpg

On peut dépendre d’une croyance, d’une expérience, d’une conclusion liée à un certain préjugé ; quelle est la profondeur de tels attachements ?

Je ne sais si vous avez observé la chose en vous-même.

Pendant toute une journée nous avons observé pour déceler différentes formes d’attachement - venir ici régulièrement, vivre dans un tel chalet ou tel autre, voyager dans un pays après un autre, causer, parler à un public, se voir estimé, critiqué, exposé.

Si on observe pendant toute une journée on découvre naturellement si l’on est attaché à quelqu’un, à quelque chose profondément ou pas du tout.

S’il existe un attachement de n’importe quelle sorte - peu importe laquelle - à un livre, un régime alimentaire, un modèle de pensée, une responsabilité sociale - un tel attachement engendre invariablement la peur ; et un esprit apeuré, même sachant que cet état est dû à un attachement, n’est évidemment pas libre et vit dans un état de conflit continuel.

.../...

19/05/2015

J.K - Cette flamme du mécontentement aura une portée extraordinaire, car elle bâtira, elle créera, elle fera naître des choses nouvelles.

3d56de91a90622f90e06443be96a575a.jpg

Si vous pouvez être en révolte tandis que vous êtes jeunes, et en vieillissant nourrir votre mécontentement de toute la vitalité de la joie et une immense affection, alors cette flamme du mécontentement aura une portée extraordinaire, car elle bâtira, elle créera, elle fera naître des choses nouvelles.

Mais il faut pour cela que vous receviez une éducation adéquate, qui n’est pas celle qui vous prépare simplement à décrocher un emploi ou à gravir l’échelle du succès, mais une éducation qui vous aide à penser et qui vous donne de l’espace - pas sous forme d’une chambre plus vaste ou d’un toit plus haut, mais un espace où votre esprit puisse croître sans être entravé par une quelconque croyance ni une quelconque peur.

Le sens du bonheur. p.52 Stock - Points - Sagesses.