Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/07/2015

KRISHNAMURTI - Le plaisir

 
209718284.jpg


Extraits d'entretien avec J. Krishnamurti


"Pourquoi le plaisir nous serait-il refusé ?"


... et nous voulons que cela recommence.

Que le plaisir soit d'ordre sexuel, artistique, intellectuel, ou de nature quelque peu différente, nous voulons qu'il se répète - et je crois que c'est là que le plaisir commence à obscurcir l'esprit et qu'il crée des valeurs qui sont fausses, hors de toute réalité.

L'important, c'est de comprendre le plaisir et non d'essayer de s'en débarrasser - c'est trop stupide.

Personne ne peut se débarrasser du plaisir.

Mais il est essentiel d'en comprendre la nature et les structures, parce que si la vie se résume au plaisir, et si c'est cela que nous voulons, le plaisir s'accompagne aussi de souffrances, de confusion, d'illusions et des fausses valeurs que nous créons - et il n'y a donc pas la moindre clarté.

22/07/2015

J.K - Vous ne savez pas et par conséquent vous croyez...

50a27539828437939977c41139c39c0a.jpg

18/07/2015

J.K - Consciemment ou inconsciemment nous refusons...

b563a9b03fedf27858f32902ca1cbd09.gif

...de voir la nécessité fondamentale d’être passivement lucide parce que nous ne désirons pas réellement abandonner nos problèmes...

13/07/2015

J.K - Regarder intensément

F78DA59A66C21318F2CBD5E755B3.jpg



Nous n'écoutons jamais véritablement,
parce que notre esprit n'est pas libre ;
nous avons les oreilles rebattues de tant de choses...

... En définitive, on apprend qu'en étant passionnément impliqué...


extrait du livre "de la méditation et de la vie", page 26

11/07/2015

KRISHNAMURTI - LA RELATION

medium_femmes_en_haîk.Essaouira._aquarelle240x320_A.jpg


aquarelle : alain bordeau


J.K - Extraits : "La relation entre deux personnes"

La manière dont J.K considérait la relation entre deux personnes en recherche de la vérité.
Ce qu'il disait en 1981 :


Nous sommes comme deux amis, assis dans le parc par une belle journée, parlant ensemble de la vie, de nos problèmes, examinant dans le détail la nature même de notre existence, et nous demandant sérieusement pourquoi la vie est devenue si problématique,

pourquoi, bien que nous soyons intellectuellement très sophistiqués, notre existence quotidienne est un tel cauchemar, dénué de toute signification, hormis la survie - celle-ci étant d'ailleurs d'une certitude assez douteuse.

Pourquoi l'existence, la vie quotidienne, s'est-elle transformée en une pareille torture ?

Nous pouvons aller à l'église, suivre tel leader politique ou religieux, la vie quotidienne n'en est pas moins un tourbillon désordonné; même s'il y a, à l'occasion, des périodes de joie, de bonheur,

il pèse toujours sur notre existence un nuage de ténèbres.

Et ces deux amis, comme nous - vous et l'orateur - le faisons, devisent en toute amitié, peut-être avec affection, avec attention, avec le souci de l'autre, afin de savoir s'il existe, en définitive, une possibilité de vivre notre vie quotidienne sans un seul problème.

10/07/2015

Information sur les écoles Krishnamurti

cf3bb5f2b458a4602b5c4dc0524f943f.jpg

 

- Brockwood Park - Ecole internationale mixte -

S’informer plus amplement sur le Centre éducatif Krishnamurti en Angleterre

- Centre éducatif Krishnamurti d’Oak Grove (USA) -

Centres éducatifs Krishnamurti en Inde

http://www.krishnamurti-france.org/

07/07/2015

Qui est Krishnamurti ?

40656ad9e8c733c8212349bbdd6bed07.jpg

« Ami, ne vous préoccupez pas de savoir qui je suis, vous ne le saurez jamais. »

Krishnamurti - 7ème camp d’Ommen- 1928

Jiddu Krishnamurti (1895-1986) naquit en Inde et fut pris en charge à l’âge de treize ans par la Société théosophique, qui voyait en lui « l’Instructeur du monde » dont elle avait proclamé la venue.

Très vite Krishnamurti apparut comme un penseur de grande envergure, intransigeant et inclassable, dont les causeries et les écrits ne relevaient d’aucune religion spécifique, n’appartenaient ni à l’Orient ni à l’Occident, mais s’adressaient au monde entier.

Répudiant avec fermeté cette image messianique, il prononça à grand fracas en 1929 la dissolution de la vaste organisation nantie qui s’était constituée autour de sa personne ; il déclara alors que la vérité était « un pays sans chemin », dont l’accès ne passait par aucune religion, aucune philosophie ni aucune secte établies.

Tout le reste de sa vie, Krishnamurti rejeta obstinément le statut de gourou que certains voulaient lui faire endosser.

Il ne cessa d’attirer un large public dans le monde entier, mais sans revendiquer la moindre autorité ni accepter aucun disciple, s’adressant toujours à ses auditeurs de personne à personne.

A la base de son enseignement était la conviction que les mutations fondamentales de la société ne peuvent aboutir qu’au prix d’une transformation de la conscience individuelle.

L’accent était mis sans relâche sur la nécessité de la connaissance de soi, et sur la compréhension des influences limitatives et séparatrices du conditionnement religieux et nationaliste.

Krishnamurti insista toujours sur l’impérative nécessité de cette ouverture, de ce « vaste espace dans le cerveau où est une énergie inimaginable ».

C’était là semble-t-il, la source de sa propre créativité, et aussi la clé de son impact charismatique sur un public des plus variés.

Krishnamurti poursuivit ses causeries dans le monde entier jusqu’à sa mort à l’âge de quatre-vingt-onze ans.

Ses entretiens et dialogues, son journal et ses lettres ont été rassemblés en plus de soixante volumes.

 

Extrait du site francophone de l'Association culturelle KRISHNAMURTI

http://www.krishnamurti-france.org/

06/07/2015

J.K - Il n’y a pas de chemin qui conduise à la vérité.

c871969189f6394f2236db9509a9916c.jpg

La vérité doit être découverte, mais il n’y a pas de formule pour cette découverte.

Ce qui est mis en formules n’est pas vrai.

Vous devez vous lancer sur la mer inconnue, et c’est vous-même, cette mer inconnue.

Vous devez partir à la découverte de vous-même, mais non pas selon un plan déterminé, ou en suivant l’exemple de quelqu’un, car alors il n’y a pas de découverte.

La découverte fait naître la joie — non pas une joie reconnue, non pas une joie comparable à une autre joie, mais une joie sans passé, une joie à jamais neuve.

La connaissance de soi est le commencement de la sagesse dans la tranquillité et le silence de laquelle il y a l’incommensurable.

 

 

J. Krishnamurti Commentaires sur la vie Tome 1, Chapitre 40 « Mon chemin et votre chemin »

03/07/2015

J.K - (2) L’immobilité absolue du cerveau est une chose extraordinaire

f2324a3aa58cb22441c1f9b4003ae595.jpg

Descendant la rue encombrée, sordide et malodorante, dans le vacarme des autobus, le cerveau percevait ce qui l’entourait et le corps se déplaçait, sensible, conscient des odeurs, de la saleté, de la présence des travailleurs en sueur,

mais cette conscience ne procédait d’aucun centre d’observation, de direction ou de critique.

Pendant tout ce trajet, le cerveau fut sans aucun mouvement de pensée ou de sentiment ; habitué à la terrible chaleur et à l’humidité, le corps commençait à se fatiguer,

pourtant le soleil était couché depuis un certain temps.

C’était un phénomène étrange, bien qu’il se fut déjà produit à plusieurs reprises.

On ne se fait jamais à ce genre de choses, car elles ne relèvent ni de l’habitude, ni du désir.

Nous en sommes toujours surpris après coup.

 

J. Krishnamurti Carnets 23 octobre 1961 à Madras (p.223-224)

02/07/2015

J.K - (1) L’immobilité absolue du cerveau est une chose extraordinaire...

ae41dc5205a6b18b30d6bbe01854b102.jpg

... il est alors extrêmement sensible, plein de vigueur, de vie, conscient de tout mouvement extérieur, mais parfaitement calme.

C’est parce qu’il est complètement ouvert, libre d’entraves, de quête et de désirs secrets ;

étant libre, sans conflit,

lequel est essentiellement un état de contradiction, il est absolument immobile, en état de vide ;

ce vide n’est pas un état de vacuité, une absence, c’est l’énergie qui n’a pas de centre, de frontière.

01/07/2015

J.K - L’immobilité absolue du cerveau est une chose extraordinaire...

3b80e073f3526e4e02cb2df44c850c03.jpg