Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2015

J.K - L’action basée sur une idée est très superficielle ; ce n’est pas de l’action du tout mais de l’idéation. C’est le processus de la pensée qui continue.

c1da777b58233d279b017bd7b7d09ba5.jpg

Q : Vous dites que pour que la vérité se produise il faut agir sans idée. Est-il possible d’agir<>sans idée, c’est-à-dire sans motif ?

J.K : Agir veut dire faire, bouger. Mais lorsque vous avez une idée, il n’y a qu’un processus en action, celui de la pensée qui gravite autour de l’idée.

Et s’il n’y a aucune idée, qu’arrive-t-il ? Vous êtes ce que vous êtes.

Vous êtes cruel, égoïste, sans charité, stupide, irréfléchi. Pouvez-vous demeurer avec cela ?

Si vous le pouvez, voyez ce qui se produit. Lorsque je me reconnais cruel, etc... lorsque je suis conscient de cela en tant que fait, qu’arrive-t-il ? N’y a-t-il pas de la charité, n’y a-t-il pas de l’intelligence ?

Lorsque je reconnais complètement le manque de charité, non pas verbalement, artificiellement, mais lorsque je suis pleinement conscient de mon manque de charité et d’amour, n’y a-t-il pas déjà, dans cette perception même, de l’amour ? Est-ce que je ne deviens pas tout de suite charitable ?

Si je vois la nécessité d’être propre, c’est bien simple, je me lave.

Mais si j’ai comme idéal que je « devrais » être propre, qu’arrive-t-il ? Il arrive que le nettoyage est remis à plus tard ou pratiqué superficiellement.

L’action basée sur une idée est très superficielle ; ce n’est pas de l’action du tout mais de l’idéation. C’est le processus de la pensée qui continue.

 

La première et dernière liberté. Sur l’action sans idéation. Stock - p.250

28/06/2015

J.K - (2) Vous ne savez pas et par conséquent vous croyez.

Après tout, quand vous dites :

« Je sais qui est ma femme et qui est mon ami »,

vous ne savez qu’une chose, l’image, le souvenir et tout ceci c’est le passé.

Par conséquent, jamais vous ne pouvez rien « savoir » de quelque chose ou de quelqu’un.

Vous ne savez rien d’une chose vivante, seulement d’une chose morte.

Quand vous aurez compris ceci, vous ne penserez plus aux relations en fonction de savoir.

 

Le Changement créateur. Chapitre “CROIRE” p154 à p160

27/06/2015

J.K - (1) Vous ne savez pas et par conséquent vous croyez.

feb835aa754e8f4275b4f5342cfddd96.jpg

Un esprit obscurci par la peur ou la croyance est inapte à toute espèce de compréhension, toute réalisation de ce que c’est que la vérité.

Un tel esprit vit dans l’illusion et ne peut évidemment pas éprouver ce qui est suprême.

Ce qui est suprême n’a aucun rapport avec votre croyance, avec celle de n’importe qui, avec aucune opinion ou aucune conclusion.

Vous ne savez pas et par conséquent vous croyez.

Mais savoir est ne pas savoir.

Savoir se produit dans le petit champ du temps, et l’esprit qui dit :

« Je sais »

est lié par le temps et ne peut évidemment pas comprendre « ce qui est ».

29/05/2015

J.K - Si l’on se propose d’être bon, la bonté ne fleurira jamais.

16bcbadc18efc55b9382df1da82952f2.jpg

Si l’on entreprend de méditer de propos délibéré, ce n’est pas de la méditation.

Si l’on se propose d’être bon, la bonté ne fleurira jamais.

Si l’on cultive l’humilité, elle cesse d’être.

La méditation est comme la brise qui vient lorsqu’on laisse la fenêtre ouverte ; mais si on la laisse ouverte délibérément, si, délibérément, on invite la brise, elle n’apparaîtra jamais.

J. Krishnamurti La révolution du silence Inde, Chapitre 6 (p. 46)

28/05/2015

J.Krishnamurti : "Lorsque nous nous identifions à un autre, y a-t-il là indication d’amour ?"

7650291c4ab7fc25181cfe9ad6183243.jpg

27/05/2015

J.K - (2) Etre honnête veut dire n’avoir pas d’illusions à votre sujet et n’avoir même pas le germe des illusions - qui est le désir et le plaisir.

DSCF4299.JPG

Notre éducation nous a appris à vivre entre ce qui est actuel et ce qui pourrait être.

Dans leur intervalle - l’intervalle du temps et de l’espace - se situent toute notre éducation, notre moralité, nos luttes.

Nous accordons à l’actuel un regard distrait et nous projetons vers l’hypothétique un regard peureux ou un regard d’espérance.

Et peut-il y avoir de l’honnêteté, de la sincérité dans cet état, que la société appelle éducation ?

Lorsque nous disons que nous sommes malhonnêtes, ce que nous voulons dire essentiellement c’est que nous comparons ce que nous avons dit à ce qui est.

Nous avons dit ce que nous ne pensions pas, peut-être pour rassurer quelqu’un provisoirement ou parce que nous étions nerveux ou timides, ou parce que nous avons eu honte de révéler quelque chose qui, en fait, est.

Ainsi, une appréhension nerveuse ou la peur nous rendent malhonnêtes.

Lorsque nous sommes en quête de succès, nous devons être quelque peu malhonnêtes, entrer dans le jeu de l’autre, ruser, tromper pour parvenir à nos fins.

Ou encore, nous sommes en position d’autorité, nous avons une situation que nous voulons défendre.

Ainsi toute résistance, toute défense sont des formes de malhonnêteté.

Etre honnête veut dire n’avoir pas d’illusions à votre sujet et n’avoir même pas le germe des illusions -

qui est le désir et le plaisir.

J. Krishnamurti La révolution du silence Europe, Chapitre 19 (p. 215)

26/05/2015

J.K - (1) Etre honnête veut dire n’avoir pas d’illusions à votre sujet et n’avoir même pas le germe des illusions - qui est le désir et le plaisir.

2880ce3eb3fa38af601834472430ad1c.jpg

Que veut dire honnêteté ?

Peut-il y avoir de l’honnêteté - c’est-à-dire une perception claire des choses, une vision des choses telles qu’elles sont - lorsqu’on met en jeu un principe, un idéal, une formule exaltée ?

La rigueur est-elle possible dans la confusion ?

La beauté peut-elle se trouver là où l’on s’appuie sur un critère de beauté ou de rectitude ?

Lorsqu’existe cette division entre ce qui est et ce qui devrait être, peut-on être honnête - ou n’y a-t-il qu’une édifiante et respectable malhonnêteté ?

.../...

23/05/2015

J.K - (2) Par son attachement il connaît l’inévitable nuit de la peur qui le guette.

3eeabe9523cc6ee1fdb289ba7757189d.jpg

Un homme peut avoir un certain don, il est musicien, il est intensément attaché à son instrument ou à sa voix.

Si l’instrument ou la voix viennent à lui manquer, il est complètement perdu, sa vie est finie.

Il peut faire assurer ses mains ou son violon, il peut devenir chef d’orchestre, mais par son attachement il connaît l’inévitable nuit de la peur qui le guette.

Je me demande si chacun de nous - si nous sommes tant soit peu sérieux - si chacun de nous a examiné cette question, parce que liberté signifie libération de tout attachement et par conséquent de toute dépendance.

Un esprit attaché n’est pas objectif, il n’est pas clair, il est incapable de penser sainement et d’observer directement.

J. Krishnamurti L’impossible question Deuxième partie, Dialogue 3 (p. 151-152)

22/05/2015

J.K - (1) Par son attachement il connaît l’inévitable nuit de la peur qui le guette.

d41972df22de477bc1b8774dbaaf4a93.jpg

On peut dépendre d’une croyance, d’une expérience, d’une conclusion liée à un certain préjugé ; quelle est la profondeur de tels attachements ?

Je ne sais si vous avez observé la chose en vous-même.

Pendant toute une journée nous avons observé pour déceler différentes formes d’attachement - venir ici régulièrement, vivre dans un tel chalet ou tel autre, voyager dans un pays après un autre, causer, parler à un public, se voir estimé, critiqué, exposé.

Si on observe pendant toute une journée on découvre naturellement si l’on est attaché à quelqu’un, à quelque chose profondément ou pas du tout.

S’il existe un attachement de n’importe quelle sorte - peu importe laquelle - à un livre, un régime alimentaire, un modèle de pensée, une responsabilité sociale - un tel attachement engendre invariablement la peur ; et un esprit apeuré, même sachant que cet état est dû à un attachement, n’est évidemment pas libre et vit dans un état de conflit continuel.

.../...

19/05/2015

J.K - Cette flamme du mécontentement aura une portée extraordinaire, car elle bâtira, elle créera, elle fera naître des choses nouvelles.

3d56de91a90622f90e06443be96a575a.jpg

Si vous pouvez être en révolte tandis que vous êtes jeunes, et en vieillissant nourrir votre mécontentement de toute la vitalité de la joie et une immense affection, alors cette flamme du mécontentement aura une portée extraordinaire, car elle bâtira, elle créera, elle fera naître des choses nouvelles.

Mais il faut pour cela que vous receviez une éducation adéquate, qui n’est pas celle qui vous prépare simplement à décrocher un emploi ou à gravir l’échelle du succès, mais une éducation qui vous aide à penser et qui vous donne de l’espace - pas sous forme d’une chambre plus vaste ou d’un toit plus haut, mais un espace où votre esprit puisse croître sans être entravé par une quelconque croyance ni une quelconque peur.

Le sens du bonheur. p.52 Stock - Points - Sagesses.

26/03/2015

J.K - Etre honnête veut dire n’avoir pas d’illusions à votre sujet et n’avoir même pas le germe des illusions - qui est le désir et le plaisir.

a8b1e7c07c407041102608ee403d028b.jpg

21/02/2015

J.K - le mot, c'est le temps...

57ba9e50905034d3222db03ce21b366f.jpg

Le temps est un espace dont le mot est le centre. Toute pensée est un processus de mise en mots : c'est en mots que nous pensons. L'esprit peut-il se libérer du mot ?

extrait : "le livre de la méditation et de la vie" -

page 157 / 15 mai.

17/01/2015

J.K - mourir à toutes ces petites choses...

1FD1FC854C519451B86D816CB426.jpg

05/01/2015

J.K - Ne laissez pas vos préjugés obscurcir votre observation des choses telles qu’elles sont, ne faites qu’observer...

99aebe8dc21f839317c2cd16828526f6.jpg

04/01/2015

J.K - mourir à...

1E238753D345D6D04AADA1FA80E0.jpg

Avez-vous déjà essayé de mourir à un plaisir, délibérément et pas sous la contrainte ?

extrait "le livre de la méditation et de la vie" - page 118/7 avril.

01/01/2015

(2) - Les Emotions

medium_DSCF0285.JPG



photo : suna


J.K - extraits : "Quel rôle jouent les émotions dans notre vie ?"
- 2/2


Quel rôle joue l'émotion dans notre vie ?

L'émotion est-elle la vie ?

Est-ce que vous comprenez ?

L'amour : est-ce le plaisir ? Est-ce le désir ?

Si l'amour est émotion, c'est donc qu'il comporte un élément perpétuellement fluctuant.

Est-ce exact ? Ne le savez-vous pas ?

... Il faut donc se rendre compte que les émotions, les sentiments, l'enthousiasme, l'impression qu'on a d'être bon, et ainsi de suite, n'ont absolument rien à voir avec l'affection, la compassion réelles.

Tous les sentiments, toutes les émotions, sont liés à la pensée et c'est pourquoi ils aboutissent au plaisir et à la douleur.

L'amour est dénué de toute douleur ou souffrance, parce qu'il n'est le fruit ni du plaisir ni du désir.

31/12/2014

(1) - Les Emotions

medium_DSCF0284.JPG



photo : suna

J.K - Extraits d'une causerie : "quel rôle jouent les émotions dans notre vie" - 1/2


Comment naissent les émotions ?

C'est très simple.

Elles naissent à partir de stimuli, à partir de nos nerfs.

Vous me piquez avec une épingle - je sursaute;

vous me flattez - je suis ravi;

vous m'injuriez - cela me déplaît.

Les émotions naissent à travers nos sens. Et le mode d'émotion selon lequel nous fonctionnons, dans la plupart des cas, est évidemment le plaisir.

Vous, monsieur, par exemple, vous aimez être reconnu en tant qu'hindou.

Vous appartenez alors à un groupe, à une communauté, à une tradition, qui peut être très ancienne;

et vous aimez tous cela - la Gîtâ, les Upanishads et toutes ces montagnes de traditions.

Le musulman tient aussi à ses traditions, et ainsi de suite.

Nos émotions sont issues de tous ces stimulis, de notre environnement, etc.

Tout cela est assez évident.

.../...

21/12/2014

L'importance grandissante de l'ego

D0ECEDAB8E9636AC9D42839DC3F03F.jpg

... Les structures hiérarchiques offrent à l'ego une excellente occasion de se développer.

Vous pouvez appeler la fraternité de vos voeux - mais comment peut-il y avoir fraternité si vous avez soif de distinctions spirituelles ?

Les titres, les honneurs de ce monde peuvent vous faire sourire de dédain ; mais lorsque vous admettez le maître, le sauveur, le gourou, ne transposez-vous pas dans la sphère spirituelle l'attitude même qui a cours dans le monde ? ...

(Extrait du Livre de la Méditation et de la Vie - "4 février")

20/12/2014

L'écran de la croyance - 5/5

4AFEC2FCE7676ACFFB31EE5206512.jpg

... mais la croyance n'est qu'une manière de fuir la confusion dans laquelle nous sommes plongés.

Pour comprendre cette confusion, la croyance n'est pas nécessaire, elle n'agit que comme un écran qui s'interpose entre nous-mêmes et nos problèmes.

La religion, qui est la croyance organisée, devient un moyen de fuir ce qui est, de fuir l'évidence de la confusion.

extrait du "Livre de la Méditation et de la Vie"

06/12/2014

Au-delà des croyances - 4/5

8548873C30BA46D0F3428230AD5BAE.jpg

... derrière ces croyances, derrière ces dogmes, il y a la peur incessante de l'inconnu

- ce que jamais nous ne regardons en face, mais que nous éludons.

Plus fortes sont les croyances, plus forts sont les dogmes.

Extrait du Livre de la Méditation et de la Vie

05/12/2014

Ces croyances qui nous agitent - 3/5

4C23CE1AE9ADB739AC629524BEA22C.jpg

... donc, votre religion, votre foi en Dieu, est une fuite devant l'évidence des faits, et n'a donc rien d'une religion.

Le riche qui amasse de l'argent par des procédés cruels et malhonnêtes, par l'exploitation sournoise, croit en Dieu ; et tout comme vous, qui êtes aussi sournois, cruels, soupçonneux, envieux.

Peut-on rencontrer Dieu par la voie de la malhonnêteté, du mensonge, de toutes ces supercheries sournoises de l'esprit ?

Extrait de la note du 10 février "Le Livre de la Méditation et de la Vie"

04/12/2014

Ce en quoi nous croyons - 2/5

DB84D7C47D8D603CC1DA93428E59DC.jpg

... Existe-t-il une force, une énergie qui n'ait besoin d'aucun soutien extérieur, qui ne dépende pas d'une foi, d'une croyance ?

Cela soulève une autre question : avons-nous besoin d'une quelconque croyance, et, si c'est le cas, pourquoi nous est-elle nécessaire ?

Le Livre de la Méditation et de la Vie

03/12/2014

Comprendre ce qui est - 1/5

FD17E35E6C5E72AF219E87728C73D3.jpg

... A l'évidence, tout homme qui comprend la vie fait fi de toute croyance.

Celui qui aime n'a pas de croyances : il aime.

le Livre de la Méditation et de la Vie

01/12/2014

J. Krishnamurti - The future (part.3)


J. Krishnamurti - The future (part.2)


J. Krishnamurti - The future

première partie

Paru en octobre 2013 : KRISHNAMURTI "Briller de sa propre lumière"

1540-1.jpg

 

Vers une mutation de l'esprit

"La libération intérieure n'est pas une forme de snobisme. Elle est là pour tous ceux qui veulent aller à sa découverte.

Elle est là avec une beauté et une force qui ne cessent de s'approfondir lorsqu'on apprend à se connaître.

 

 Cet ouvrage rassemble des conférences données en 1961 et 1962, à Paris et Saanen, KRISHNAMURTI rappelle les principes spirituels fondateurs de sa pensée : il faut libérer notre mental, engoncé dans les conditionnements et les savoirs. Nous sommes la société, nous sommes le désordre qu'il faut surpasser pour atteindre un renouveau de l'esprit.

Edition établie et présentée par Isabelle Clerc, auteur et journaliste.

26/11/2014

KRISHNAMURTI - L'ESSENCE DE L'ENSEIGNEMENT - 3/3

medium_DSCF4350_edited.JPG

J.K - 1929 - "La vérité est un pays sans chemin" -

3/3 ... La pensée est temps.

La pensée est née de l'expérience, du savoir, inséparables du temps.

Le temps est l'ennemi psychologique de l'homme.

Notre action est basée sur le savoir et donc sur le temps, ainsi l'homme se trouve toujours esclave du passé.

Quand l'homme percevra le mouvement de sa propre conscience, il verra la division entre le penseur et la pensée, l'observateur et l'observé, l'expérimentateur et l'expérience.

Il découvrira que cette division est une illusion.

Alors seulement apparaît la pure observation qui est vision directe, sans aucune ombre provenant du passé.

Cette vision pénétrante, hors du temps, produit dans l'esprit un changement profond et radical.

La négation totale est l'essence de l'affirmation.

Quand il y a négation de tout ce qui n'est pas amour - le désir, le plaisir - alors l'amour est, avec sa compassion et son intelligence.

25/11/2014

KRISHNAMURTI - L'ESSENCE DE L'ENSEIGNEMENT - 2/3

medium_DSCF4287.JPG

J.K - 1929 - "La vérité est un pays sans chemin" - extraits -

2/3 ... Sa perception de la vie est façonnée par les concepts préétablis dans son esprit.

Le contenu de sa conscience est cette conscience.

Ce contenu est commun à toute l'humanité.

L'individualité est le nom, la forme et la culture superficielle que l'homme acquiert au contact de son environnement.

La nature unique de l'individu ne réside pas dans cet aspect superficiel, mais dans une liberté totale à l'égard du contenu de la conscience.

La liberté n'est pas une réaction; la liberté n'est pas le choix.

C'est la vanité de l'homme qui le pousse à se croire libre par le choix dont il dispose.

La liberté est pure observation, sans orientation, sans crainte ni menace de punition, sans récompense.

La liberté n'a pas de motif; la liberté ne se trouve pas au terme de l'évolution de l'homme mais réside dans le premier pas de son existence.

C'est dans l'observation que l'on commence à découvrir le manque de liberté.

La liberté se trouve dans une attention vigilante et sans choix au cour de notre existence quotidienne.

...

24/11/2014

KRISHNAMURTI - L'ESSENCE DE L'ENSEIGNEMENT - 1/3

medium_coquelicot1.jpg

 J.K - 1929  - La vérité est un pays sans chemin - extraits -

1/3 Aucune organisation, aucune foi, nul dogme, prêtre ou rituel, nulle connaissance philosophique ou technique de psychologie ne peuvent y conduire l'homme.

Il lui faut la trouver dans le miroir de la relation, par la compréhension du contenu de son propre esprit, par l'observation et non par l'analyse intellectuelle ou la dissection introspective.

L'homme s'est construit des images religieuses, politiques ou personnelles, lui procurant un sentiment de sécurité. Celles-ci se manifestent en symboles, idées et croyances.

Le fardeau qu'elles constituent domine la pensée de l'homme, ses relations et sa vie quotidienne. Ce sont là les causes de nos difficultés, car, dans chaque relation, elles séparent l'homme de l'homme.

...